Vomir, c’est ça…

Tu ne touches jamais aux enfants, jamais.

Fiston cherche Papa qui est, quelque part, dans les décombres.

Fuck you Israël!

Pendant ce temps, quasiment partout ailleurs dans le monde… « Et ils seront heureux, ils seront heureux« .

Une très belle chanson, mais c’est tellement pas ça qu’on n’est pas en train de faire d’eux… Les enfants de l’avenir…  :(

C’est à pleurer de rage.

C’est à en crever de tristesse…

Des enfants, TABARNAK!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.