Jacques

Parizeau, Lévesque, Godin, Laurin, Bourgault, Falardeau, Miron… La maison tombe en ruines…

En espérant que Vigneault soit éternel : nous lui devons, à tout le moins, un pays, de son vivant…

T’es en bonne compagnie Jacques : avec tes compagnons d’armes, avec ceux qui caressaient le même rêve que toi, le même rêve que nous…

Merci pour tout, Monsieur Jacques Parizeau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.