La chanson du jour (784)

Le chat du café des artistes de Jean-Pierre Ferland.

Mille fois merci à Série noire (dont je suis un fan fini) de m’avoir rappelé cette immense chanson que j’avais oublié!

Quand on est mort c’est qu’on est mort
Quand on ne rit plus, c’est qu’on ne vit plus
Quand j’aurai coupé la ficelle
Mettez-moi dans une poubelle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :