La chanson du jour (1332)

5 août 2017

Straight Up de Paula Abdul.

Straight up, now tell me ,
Do you really wanna love me forever,
Oh, oh, or am I caught in hit and run?
Straight up, now tell me,
Is it gonna be you and me together,
Oh, oh, oh, or are you just havin’ fun


La chanson du jour (1331)

5 août 2017

I Feel For You de Chaka Khan.

Chaka Khan let me tell you what I wanna do
I wanna love you, wanna hug you, wanna squeeze you too


La chanson du jour (1330)

5 août 2017

Last Train To London de Electric Light Orchestra.

But I really want tonight to last forever
I really wanna be with you.
Let the music play on down the line tonight.


Sarah. Pourquoi?

31 juillet 2017

Pourquoi ma fille se prénomme Sarah?

Pour la beauté de la Nouvelle-Écosse, pour la pureté, la beauté et l’émotion que Sarah McLachlan te crisse en pleine face.  Always.

Pour le prénom bilingue, pour le passé et le respect que l’histoire que celui-ci chârrie encore.  Sarah, c’est aussi ancien que moderne, ça traverse les époques, les modes, le temps.

Pour son étymologie, « petite princesse ».

Parce que tsé, j’ai jamais connu une Sarah poche.

Parce que tsé, il fallait que le prénom de notre fille soit crissement parfait : pour sa mère et encore plus pour moi, son père.

Sarah was destined to be someone with a great first name : she was also destined to be someone great.


Daddy Jack’s Cooking With The Blues Show

31 juillet 2017

Vous manquez d’inspiration culinaire?  Je vous conseille la chaîne YouTube de Daddy Jack (Jack Chaplin de son vrai nom). C’est sans prétention, simple et sympathique, comme Jack!  Son resto a aussi une page Facebook.


La chanson du jour (1329)

31 juillet 2017

Building A Mystery de Sarah McLachlan.

Oh you’re so beautiful
With an edge and a charm
But so careful
When I’m in your arms


La chanson du jour (1328)

31 juillet 2017

The Trooper de Iron Maiden.

You’ll take my life but I’ll take yours too
You’ll fire your musket but I’ll run you through
So when you’re waiting for the next attack
You’d better stand there’s no turning back.