Cédric Villani

28 décembre 2016

Ce gars-là, je peux l’écouter parler des heures, et des heures, et des heures, et des heures…

Publicités