Vous avez vu?

2 février 2015

Les représentations graphiques des fonctions m’ont toujours fasciné.  Qu’une fonction, en apparence complexe, puisse produire quelque chose d’aussi simple et parfaitement symétrique…

C’est le genre de truc dont je ne me lasse pas.

Cette fascination pour les mathématiques, je la dois à mon prof de secondaire 3 : Tancrède Poulin.  Tout a débuté par une question banale, après les heures de cours, seulement pour satisfaire ma curiosité…

Après 1 heure de discussion, il m’avait montré l’équation dite de « la selle de cheval », aussi connue plus familièrement comme « la chip Pringle »…  C’est à cet instant précis, ce jour là, que je suis tombé amoureux des maths.  Pour toujours.